Trois règles pour avoir du succès avec l’affichage numérique

Voici trois petites règles pour vous aider à réussir avec votre déploiement d’affichage numérique :

1) Ne choisissez pas simplement un fournisseur d’affichage numérique, choisissez un partenaire en affichage numérique. C’est le fond du problème. La technologie changera continuellement. Ce qui doit rester constant est l’engagement de la part de votre fournisseur d’affichage numérique pour adapter les solutions existantes pour répondre à vos besoins. Si cela signifie écrire un nouveau logiciel, créer une nouvelle interface ou intégrer des composantes de tierce-partie, un véritable partenaire en affichage numérique doit être disposé et capable de le faire.

2) Investissez dans le contenu. D’habitude, les plus gros << développements >> dans le domaine de l’affichage numérique s’avèrent être de petits spots sur le continuum de progrès. Ce qui aide à injecter un peu de réalité dans ces << développements >> est le sens de sécurité que votre diffusion de messages frappe la cible et accomplit les buts désirés. Qu’importe-t-il s’il y a une nouvelle technologie d’affichage dynamique qui brossera les dents des personnes qui s’approchent de l’affiche si personne reste là assez de temps pour se le faire parce que le contenu n’est pas pertinent ?

3) Investissez dans la formation de votre personnel. Les créateurs de contenu interne, les vendeurs qui procurent les contrats publicitaires, et les informaticiens qui gèrent votre réseau sont vos actifs d’importance–pas la technologie. Un personnel qualifié = un réseau d’affichage numérique plus productif.

Étude : l’affichage numérique attire l’attention

Selon une nouvelle étude publiée à retailwire.com, l’affichage dynamique attire l’attention de plus de personnes que n’importe quel autre support publicitaire comparable. L’étude a également trouvé que l’affichage numérique était plus intéressant que n’importe quel autre médium, excepté la télé.

Le sondage de juillet 2007, qui regroupait 900 adultes, a trouvé que l’affichage numérique (vidéos et images électroniques montré sur des ACL’s, plasmas et télés) << attirait l’attention >> de 63% des répondants. C’est plus haut que des panneaux-réclame (58 pour cent), des revues (57 pour cent), télé (56 pour cent), Internet (47 pour cent), journal (40 pour cent), et radio (37 pour cent).

Le seule problème que je vois avec cette étude est qu’elle nous démontre la << conscience >> de la population envers l’affichage dynamique mais elle ne mesure pas l’influence que le message a eu sur cette population. Ce qui serait plus valable des mesures additionnelles validant l’efficacité du médium.

Voir l’étude complète

Top 10 : Pièges de l’affichage dynamique

Alors, vous avez décidé que votre établissement sera bien servi en ajoutant un nouveau réseau d’affichage numérique. Et maintenant quoi ?

Où tourner et quoi faire peut être un peut embrouillant, particulièrement si vous êtes responsable des communications ou du département d’informatique de votre organisation et vous êtes un peut nul au sujet des affiches numériques. Tandis qu’il y a beaucoup de bonnes compagnies qui peuvent vous aider à atteindre vos buts (notamment Mirada Media), vous pouvez éliminer des maux de tête si vous évitez les problèmes que ceux qui on deja installé un réseau d’affichage numérique on appris. Vous pouvez même utiliser des flux RSS pour avoir du contenu plus dynamique comme des nouvelles ou la météo. Savoir quel contenu vous allez employer et où vous allez le trouver est même plus important que l’installation du réseau d’affichage numérique.

No. 1 : Vous négligez détailler un but

Votre organisation croit que l’affichage dynamique peut rendre la diffusion de messages de vente plus efficace. L’affichage dynamique vous permet d’augmenter vos ventes et la reconnaissance de votre marque en misant sur le moment clé en ce qui concerne les décisions d’achat des consommateurs – lorsqu’ils sont devant vos produits. Elle vous permet meme de viser les différents groupes démographiques liés à différentes heures du jour, et pleins d’autres choses merveilleuses.

Mais quel est exactement votre but? Une installation d’affichage dynamique sans raison d’être n’aura pas de succès. Définir vos espérances pour le système et rechercher l’approbation de la gestion fournira une direction pour vos efforts et les lierons à des buts concrets. Si le but de votre réseau d’affichage dynamique est très vague, vous créerez des dépenses inutiles et la frustration parmi les membres de l’équipe.

No. 2 : Aborder l’affichage dynamique comme un projet d’informatique

La phrase << réseau d’affichage numérique >> sonne très informatique. Malgré qu’il y a beaucoup d’informatique dans un projet d’affichage dynamique, en aborder de cette façon peut être dangereux.

L’équipe d’informatique de votre entreprise n’a probablement pas d’expérience en créer des réseaux d’affichage numérique. Il y a une puissante tentation de la part des équipes d’informatique d’aborder la diffusion dans un réseau d’affichage numérique comme si c’étaient une présentation de PowerPoint. C’est faut.

Les PowerPoint sont parfaites pour vos réunions d’entreprise mais es que vous pensez que votre chaine télévisé préférée l’utilise pour diffuser leurs émissions, annonces et nouvelles? Certainement pas. En ce qui concerne la vidéo, graphiques, texte et animation, la mise en couches d’éléments visuels et établir et faire la gestion d’un programme de diffusion, un réseau d’affichage numérique est semblable à une station de télévision plutôt qu’une salle de réunion avec un projecteur et une présentation de PowerPoint.

No. 3 : Pas de contenu

Bravo, votre réseau d’affichage numérique est installé ! Qu’allez-vous montrer ? De l’affichage dynamique sans contenu est comme un livre sans mots. Plusieurs pages a feuilleter mais rien à lire.

Vous avez investi dans l’affichage numerique pour communiquer mais ce n’est pas possible sans contenu. Heureusement, beaucoup d’entreprises ont des ressources existantes qu’ils peuvent utiliser comme matériel de base. Des logos, des annonces télé, des vidéos promotionnelles, des pubs, les plans et les schémas peuvent tout être réutilisés pour communiquer un message sur un réseau d’affichage numérique.

No. 4 : Qui va faire la gestion de mon réseau ?

Quoique ce n’est pas de la fusion froide, un réseau d’affichage numérique est néanmoins complexe. Pour cette raison, il est essentiel qu’une entreprise entreprenant un réseau d’affichage numérique assigne quelqu’un pour gérer le projet.

No. 5 : Pas de mise-à-jour de contenu

Les fils RSS et les abonnements a des services de nouvelles peuvent garder votre contenu frais, mais d’où parviendra les messages pour vos nouvelles promotions?

Pour attirer l’attention de votre audience, il faut constamment mettre-à-jour votre contenu. Ainsi, il est essentiel qu’une entreprise avec un réseau d’affichage numérique assigne une personne qualifiée et compétente à la tâche de créer ce contenu. Sans ça, votre contenu éventé aura l’effet opposé de ce que vous désiré : vos ecrans n’attirerons plus le regard de l’audience parce qu’ils sont << dépassés >>.

No. 6 : La solution bon marché

La rentabilité de votre projet d’affichage dynamique est, en part, basée sur les économies d’argent que vous faites mais, choisir les produits et services nécessaires, comme les écrans, logiciels et création de contenu, seulement pour leurs prix peuvent avoir comme conséquence un système qui, à long terme, vous cout cher.

Vous manquez la cible en misant sur une installation d’affichage numérique qui utilise les composantes les moins dispendieuses. Les réseaux d’affichage dynamiques sont la pour communiquer de l’information–des messages marketing, des instructions, etc.–à votre audience cible. Un système peu coûteux peut devenir cher en occasions perdues.

No. 7 : Ne pas connaître l’emplacement des affiches

Savoir où votre entreprise veut installer ses écrans dans son réseau numérique est important pour plusieurs raisons. Premièrement, l’emplacement des lecteurs média dépendent sur l’endroit où les écrans vont être placés. Cela vous aidera vis-à-vis le câblage nécessaire et vous évitera des coûts de ré-installation.

Deuxièmement, savoir exactement où les affiches vont être positionnés vous dira quel produit de monture est nécessaire, où sont les goujons de mur, s’il y à l’alimentation nécessaire et si il faut prendre des mesures pour minimiser la lumière ambiante.

Troisièmement, ne pas savoir où les écrans vont être situés peut être un symptôme d’un plus grand problème…n’oubliez pas piège no. 1.

No. 8 : Des installateurs qui ne sont pas multidisciplinaires

L’installation d’affichage numérique peut avoir plusieurs imprévus. Le besoin de cloison sèche et de plâtre d’être coupé. De nouvelles prises électriques doivent être installées. Au delà de ces défis évidents de construction, des modifications structurales moins apparentes peuvent être exigées.

Selon l’installation, c’est possible que des entrepreneurs de charpentiers, d’électriciens, de plombiers et même de chauffage et de refroidissement pourraient être impliqués pour apporter les modifications structurales nécessaires. Avoir un installateur qui peut servir d’entrepreneur général pour réunir ces ressources et en faire la gestion peut épargner beaucoup de temps et d’argent.

No. 9 : Ne pas se donner le temps nécessaire pour apprendre le système

L’installation d’un nouveau réseau d’affichage dynamique peut inciter beaucoup d’excitation de la part des responsables du projet. Tandis qu’une somme considérable d’argent a été dépensé, ils veulent faires des épates le plus tôt possible.

Cependant, la création du contenu pour un système d’affichage numérique, sa programmation et les modifications au playback, exigent une certaine compétence. La formation prends du temps. Ne pas prendre le temps pour apprendre le système peut avoir des conséquences désastreuses : non seulement pourrez-vous susciter le ridicule de la part des chefs d’entreprise mais, si votre première audience sont vos clients, vous pourrez ternir votre campagne de communication.

No. 10 : Il ne faut pas oublier l’idée d’expansions futures

Concevoir votre réseau d’affichage dynamique sans prendre compte des agrandissements futures peut s’avérer coûteux. Il est possible que pour adapter à l’expansion des composantes du réseau pourraient avoir besoin de remplacement avant qu’elles aient été amorties.

Sans exception, l’expérience démontre que les entreprises qui décident de plonger dans l’univers de l’affichage numérique expriment de l’intérêt dans l’agrandissement de leur réseau après l’installation.

Ceci marque la fin de notre top 10. Prenez ces leçons à cœur et éviter des dépenses inutiles et réaliser vos buts de marketing!